Numéro thématique T1/2019

RMS T1/2019

    • Aviation
    • Guerre aérienne
    • Air 2030
    • Rapier
  • Revue militaire suisse
  • 18 September 2019
  • 64 pages

Le premier numéro thématique de l’année prend de la hauteur sur le projet Air 2030. Il présente une vision d’ensemble sur les questions qui entourent cet enjeu central pour l’Armée et la politique de sécurité. Le numéro aborde plusieurs questions, comme la 5ème génération d’avions de combat. Si celle-ci n’est pas encore opérationnelle, les constructeurs planchent déjà sur la 6e. Pourquoi? Que peuvent-ils apporter à la conduite de la guerre aérienne? Autre interrogation : De quels critères impératifs la Suisse doit-elle tenir compte afin de définir le modèle le plus à-même de défendre sa souveraineté ? Quelles sont les spécificités du pays ? D’ici fin 2020, la police aérienne va étendre ses horaires de service, mais quels sont les défis de cette manœuvre ? Le concept d’hybridité est-il pertinent en regard de la 3ème dimension ?

Partisan du maintien d’une défense aérienne, ou son contraire, il est possible d’acquérir ce numéro au format électronique, ou de souscrire un abonnement à la revue au format papier.

Les développements futurs en matière de guerre aérienne : extrait du numéro thématique T1/2019

Alors que le contexte international a relégué la vision d’une paix éternelle au rang d’utopie, les dépenses en matière de défense sont à la hausse. Que sera alors la guerre aérienne de demain ? Pour y répondre, le major d’état-major général Julien Grand se base notamment sur les quatre tendances qui se dégagent du « Future Operating Environment 2035 » du ministère de la défense britannique. Ce document résume la vision occidentale du champ de bataille à venir. L’article du major en propose une lecture illustrée d’exemples, à l’instar du système russe Krasukha-4 – qui permet de disputer la supériorité dans le spectre électromagnétique et appelle à considérer les opérations multi-domaines comme réponse possible aux nouveaux challenges.

RMS Thematique No 01-2019 article

Numéro 4/2019

RMS 4/2019

  • Stratégie / Conduite militaire / Artillerie / Patrouille des glaciers
  • Revue militaire suisse
  • 17 July 2019
  • 64 pages

Le quatrième numéro de l’année est riche en thématiques et accorde une place d’honneur à la conduite au travers de plusieurs articles : Le militaire-entrepreneur, le Quartier-Maître, le principe d’Eisenhower, la sélection des cadres – faut-il miser sur le passé ou sur l’avenir? Et si les serious games pouvaient apporter des réponses ? Les wargames s’étendent maintenant à la politique, l’économie et la prospective. Tout peut être « modélisé, articulé et mis en jeu » pour apprendre et tester.

La sécurité, l’artillerie, la promotion de la paix, et la Patrouille des Glaciers viennent compléter cette édition. Pour se mettre à jour sur les exercices comme le Noble Jump de l’OTAN et, sur les dernières informations autour d’AIR2030, il est possible d’acquérir ce numéro au format électronique ou s’abonner à la revue au format papier.

Le nouveau leader militaire: Le militaire-entrepreneur : extrait du numéro 4/2019

Se prononcer sur l’utilité du service militaire devient difficile pour certains soldats. C’est -également le cas pour pour une partie des cadres, qui n’arrivent plus à identifier la raison d’être de leurs actions. La capacité de transformation des modèles mentaux des entrepreneurs pourrait-elle avoir plus d’impact que les opérations de séduction entreprises par l’Armée ces dernières années ? C’est la question centrale de l’article du capitaine Mavrik Grangier, intitulé « Le nouveau leader militaire : Le militaire-entrepreneur ».

La question centrale : comment et pourquoi « une armée qui reste prisonnière de son modèle mental alors que le monde change est condamnée au déclin. » La plupart des armées doivent se transformer en profondeur. Pourtant les résultats sont « décevants » et semblent toujours « avoir une guerre de retard ». Dans son texte, le capitaine Grangier remet la balle dans le camp des protagonistes « et leur permet de s’approprier la transformation et de dompter l’incertitude », seule condition de leur réussite.

RMS No 04-2019 article