Présentation du numéro 4/2020

Le coronavirus occupe une place importante dans l’actualité mondiale depuis le début de l’année 2020. Il a bouleversé les vies, les activités et, provoqué en Suisse, une mobilisation sans précédents de l’Armée, ainsi que de l’ensemble des acteurs de la protection de la population. Ce quatrième numéro de la RMS propose une vue aussi exhaustive que possible de l’engagement des troupes dans le cadre de la crise sanitaire. Officiers, soldats, ils sont des milliers à avoir répondu présent pour servir leur pays. Pour en savoir plus sur les missions accomplies par la division territoriale 1, les troupes sanitaires, la protection civile, ou encore la gestion de la pandémie dans les pays en voie de développement, il vous est exceptionnellement possible de lire ce numéro au format numérique ici, sans procéder à son achatRMS No 04-2020_web
. Pour vous abonner à la revue et recevoir les prochains numéros au format papier, cliquez ici pour choisir la formule qui vous convient.

Opération CORONA 20 : Extrait du numéro 4/2020

Le brigadier Raynald Droz, chef d’état-major du commandement des opérations et de l’opération CORONA20, explique comment cette dernière a été un formidable accélérateur d’enseignement pour l’armée suisse, fournissant de bonnes bases pour la finalisation de son développement actuel (DEVA). « La décision du Conseil fédéral et l’insécurité ambiante face à un adversaire invisible – et très mal connu – ont marqué le début de la plus grande mobilisation de l’armée suisse depuis la Seconde Guerre mondiale. »

De l’annonce des missions fixées par le Conseil fédéral, à la conception de l’opération, la collaboration avec le niveau militaire-stratégique, le suivi de la situation, la RMS vous propose son article en lecture libre.

RMS No 04-2020_article

Présentation du numéro 3/2020

RMS 3/2020

    • LEADERSHIP MILITAIRE
    • CYBERDEFENSE
    • ECONOMIE MILITAIRE
    • RENSEIGNEMENT
  • Revue militaire suisse
  • 4 June 2020
  • 64 pages

L’engagement CORONA 20 représente la plus importante mobilisation de troupes depuis la seconde guerre mondiale. C’est notamment ce qui ressort de l’éditorial du colonel EMG Stefan Holenstein, président de la SSO. Un sujet qui se retrouve également dans un article de la rubrique internationale « Lutte contre la pandémie du Covid-19 : Où a donc pu bien passer la Garde nationale ? ». Dans ce contexte, l’échange de connaissances dans le domaine militaire est d’autant plus important, tout comme les manières de conduire pour un leadership efficace. Ces questions sont abordées dans ce numéro 3/2020, qui s’intéresse également à l’économie militaire, la cyberdéfense et au renseignement. Pour lire ce numéro dans son intégralité, il vous est possible de l’acheter au format numérique en cliquant sur « BUY ». La revue au format papier s’obtient par abonnement. Il est possible d’y adhérer sur ce site dans la rubrique ad hoc.

La règle, c’est que le général qui triomphe est celui qui est le mieux informé : Extrait du numéro 3/2020

Aujourd’hui, l’importance de l’informatique est telle que ce sont ces infrastructures qui sont souvent prises pour cibles dans un conflit militaire. Le sergent Valentin, de l’école de recrues cyber, constate que « l’ennemi est partout, peut être n’importe qui et peut prendre n’importe quelle forme y compris des 1 et des 0… »  Son article revient sur l’histoire de Stuxnet, considérée comme la première cyber-arme et sur le rôle des hackeurs dans l’armée. « Depuis l’été 2018, l’armée suisse a mis en place un programme visant à former des recrues dans le domaine de la sécurité informatique », pour en savoir plus, la RMS vous propose de lire cet article dans son intégralité ci-dessous.

RMS No 03-2020 article