Le cyberespionnage : anciens principes, nouvelles pratiques : extrait du numéro 6/2019

Nos pratiques offrent une nouvelle dimension au renseignement grâce à la quantité de données qui peuvent être collectées. Dans son article, Julien Chesaux, consultant en Cybersécurité, explore les causes qui favorisent le cyberespionnage. Entre autres, la dépendance quotidienne aux données qui rend les États, les entreprises, les personnes plus vulnérables. L’auteur compare la cybercourse aux malwares actuels, à la course à l’armement du temps de la guerre froide. La Suisse n’est pas à la recherche de capacités offensives, mais se doit d’être plus vigilante que jamais quant à sa cyberdéfense.

Dans ce cadre, Julien Chesaux présente quelques exemples récents qui démontrent la redoutable efficacité du cyberespionnage.

Comments are closed.